Intérieur

C’est dans un “prisme de lumière jaillissant d’un terrain sans forme” que l’on pénètre ensuite.

Le plan intérieur forme un losange comprenant une large nef avec des bas-côtés dissymétriques. Conséquence de l’exigüité de l’emprise sur la rue, qui en fait, in fine, une de ses originalités, cette nef fait un angle de 30 degrés par rapport à l’entrée principale. Les volumes intérieurs sont d’une plasticité remarquable et les hautes parois atteignent, jusqu’à vingt mètres de hauteur, grâce à l’emploi du béton armé.

Le plafond plat est peint à fresque.

La nef et le chœur heptagonal sont éclairés par de grandes verrières colorées, qui occupent tout l’espace mural entre les points d’appui et font de cette église un immense espace de verre.

 

 

 

 

 

 

Publicités